19 Juillet 2018 – Dhinawan à Anako

Article du journal local La Nouvelle République (Vienne) sur la venue de Dhinawan à la Fondation Anako (Loudun).

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/bournand/apres-midi-aborigene-au-musee-anako

Jeudi, une cinquantaine de spectateurs étaient au château de Verrière, à
Bournand, pour un spectacle autour de Dhinawan, descendant de la tribu
aborigène de Gamillaroi Bigambul, en Australie.
Dhinawan est devenu
l’un des ambassadeurs culturels les plus actifs d’Australie à l’âge de
19 ans. Aujourd’hui âgé de 36 ans, il se rend régulièrement au
Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en
Italie.
Dhinawan utilise les médiums de la danse, de la chanson et
de la narration pour promouvoir la conscience et la compréhension
culturelles des aborigènes. Les spectateurs de tous âges sont captivés
par son commentaire culturel dynamique, spontané et direct.

Conférencier connu pour ses commentaires culturels spontanés, Dhinawan a
attiré, par son discours, des organisations prestigieuses.
Au
château de Verrière, il a chanté, conté, expliqué, joué du didgeridoo,
entraînant ainsi les spectateurs au cœur de la culture aborigène.
En
seconde partie, a été projeté le film « le rêve brisé des aborigènes »
de Betty et Jacques Villeminot, réalisé par Patrick Bernard & Ken
Ung (Anako productions).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *